Porphyre n° 542 du 23/04/2018
 

Savoir

Le matériel

Caroline Bouhala

Souvent délivrés sur prescription et sans conseil particulier, les sparadraps non élastiques affichent pourtant des différences de structure, d’indications et de prise en charge à connaître pour faire le bon choix.


Définition Les sparadraps non élastiques sont des dispositifs médicaux non stériles de classe I destinés le plus souvent à maintenir ou fixer un matériel sur la peau. Ces articles pour pansements, sous forme de ruban enroulé, sont constitués d’un support recouvert d’une masse adhésive, éventuellement coiffée d’un élément protecteur à retirer lors de la pose. • Le support, de différentes textures, est perméable ou non à l’air et à la vapeur d’eau. • La masse adhésive est constituée de sorte que le sparadrap appliqué sur la peau sèche adhère un certain nombre d’heures et soit enlevé sans provoquer de lésions appréciables. Elle ne doit pas être irritante pour la peau. • Les sparadraps non élastiques sont surtout employés comme pansements secondaires pour fixer des pansements primaires ou maintenir d’autres dispositifs médicaux sur la peau. Plus rarement, ils ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK