Porphyre n° 542 du 23/04/2018
 

VENTE EN LIGNE

S’informer

Actus

F. R.-V.


Nouveau rebondissement ! Le Conseil d’État a retoqué la disposition de l’arrêté du 28 novembre 2016, relatif aux bonnes pratiques de dispensation, qui impose de préparer à l’officine les commandes effectuées en ligne. Rappel des faits. En 2017, la cour administrative d’appel de Nantes (44) avait jugé non conformes les locaux d’un pharmacien de Caen (14), pionnier de la vente de médicaments sur Internet. Il lui était reproché de préparer les commandes dans un local situé à 3,6 km de sa pharmacie. Une distance considérée incompatible avec l’arrêté sur les bonnes pratiques qui exige que la mise en colis se fasse au sein de l’officine, dans un espace adapté. Déterminé, le pharmacien incriminé a porté la question devant le Conseil d’État, qui a rendu sa décision le 26 mars dernier. Selon la haute juridiction, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !