Porphyre n° 541 du 20/03/2018
 

SACCHAROMYCES BOULARDII

S’INFORMER

Actus

Caroline Bouhala


Après les porteurs de cathéter veineux central, c’est au tour des patients immunodéprimés ou en état critique(1) d’être interdits d’Ultra levure en sachets 100 mg et gélules 50 et 200 mg. Cette décision du 19 février de l’ANSM s’appuie sur la déclaration de cas, rares mais potentiellement mortels, de fongémie, c’est-à-dire de la présence de la levure Saccharomyces boulardii dans le sang, chez des patients hospitalisés en état critique ou immunodéprimés ayant reçu des formes orales d’Ultra levure. Par précaution, ne pas ouvrir les sachets et les gélules du médicament dans la chambre des personnes concernées par les contre-indications. Manipuler ces produits avec des gants, les jeter, puis se laver les mains avant d’entrer en contact avec le patient. Il semble sage de prendre les mêmes précautions avec les compléments alimentaires renfermant la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Constatez-vous un impact du mouvement des Gilets jaunes sur votre activité économique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK