Porphyre n° 541 du 20/03/2018
 

TÉLÉCONSULTATION

Comprendre

Enquête

Magali Clausener

Alors que les syndicats de médecins négocient actuellement avec l’assurance maladie les modalités de la téléconsultation, plusieurs organismes proposent déjà des consultations à distance. Fonctionnement, coût ou prescriptions, le point sur ces offres qui se multiplient en France.


Appeler un médecin à toute heure du jour, de la nuit et le week-end pour le consulter par téléphone ou par vidéo, via son ordinateur ou son portable, est aujourd’hui une réalité. Elle a pour nom la téléconsultation médicale, qui consiste à bénéficier d’une consultation hors d’un cabinet, où que l’on se trouve. De fait, le médecin peut aussi exercer n’importe où. Alors, comment ça marche ? Et peut-on être bien soigné à distance ?TOUS LES MÉDECINS FONT-ILS DES TÉLÉCONSULTATIONS ? Non, les médecins libéraux n’en proposent pas à leurs patients, pour trois raisons : aucun n’a passé de contrat individuel avec une Agence régionale de santé (ARS) pour pratiquer cet acte; ce dernier n’est pas encore pris en charge par la Sécurité sociale et ne fait pas encore partie de la nomenclature des actes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Vos patients cherchent-ils à acheter des autotests du Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK