Porphyre n° 541 du 20/03/2018
 

Savoir

L’ordo

Anne-Gaëlle Harlaut

C’est le troisième épisode d’herpès oculaire pour Madame T. après un dimanche au soleil. L’ophtalmologiste confirme une nouvelle kératite herpétique et prescrit un traitement de crise et de prévention des récidives.


Ce que je dois savoir Législation L’ordonnance ne pose pas de problème. Contexte C’est quoi ? L’ordonnance prend en charge un herpès oculaire récidivant, infection due à Herpes simplex, le plus souvent de type 1. Après primo-infection, le virus se loge dans les ganglions voisins de la zone oculaire, où il reste quiescent (au repos). Parfois, sous l’influence de facteurs favorisants, tels que le stress, le soleil, la fatigue…, il se réactive et migre vers les cellules de la cornée, où il s’exprime. C’est la récurrence. Quels sont les signes cliniques ? • La primo-infection, parfois inaperçue, associe en général fièvre, adénopathie, conjonctivite et kératite (voir lexique), très souvent unilatérales. • Les récidives s’expriment en général sous forme de kératites, dont les lésions d’ulcération, révélées par la fluorescéine, sont plus ou moins profondes, punctiformes, ou en étoile, en placard ou dendritique en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK