Porphyre n° 541 du 20/03/2018
 

S’INFORMER

Actus

Magali Clausener

L’expérimentation de la vaccination contre la grippe par les pharmaciens a rencontré une large adhésion des officinaux et des patients dans les deux régions où elle est testée, malgré les contraintes administratives. La praticité est notamment plébiscitée.


C’est le 6 octobre 2017 que l’expérimentation de la vaccination contre la grippe par les pharmaciens a débuté dans deux régions, la Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes. Une première en France qui a suscité des débats dans la profession ainsi que des polémiques avec les infirmiers. Cinq mois plus tard, les premiers chiffres prouvent que les pharmaciens se sont largement impliqués dans cette nouvelle mission et que les patients ont plébiscité ce service.Aussitôt demandé, aussitôt fait !5 030 pharmaciens se sont formés et engagés dans ce dispositif expérimental : 2 046 en Nouvelle-Aquitaine et 2 984 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, répartis dans 2 809 officines. Au 5 mars 2018, on recensait 159 139 patients vaccinés dans les pharmacies : 58 168 en Nouvelle-Aquitaine et 100 971 en Auvergne-Rhône-Alpes. « L’expérimentation a été un succès. Les patients nous ont demandé de les vacciner sans que nous leur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK