Porphyre n° 541 du 20/03/2018
 

MORT SUBITE DU NOURRISSON

S’INFORMER

Actus

Anne-Gaëlle Harlaut


« Il est préférable, si cela est possible, de placer le lit de votre bébé dans votre chambre pour les six premiers mois au minimum ». Glissée parmi d’autres mesures de lutte contre la mort subite du nourrisson (MSN), cette recommandation du nouveau carnet de santé (lire p. 9) n’a pas manqué d’émouvoir. Pourtant, cette notion n’est pas nouvelle. Le partage de la chambre, ou room sharing, apparaît comme un élément protecteur dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, Morts inattendues du nourrisson, de janvier 2008. Interrogée, la Direction générale de la santé (DGS) assure s’être aussi appuyée sur les recommandations 2016 de l’Académie américaine de pédiatrie (AAP), qui indiquent que le partage de la chambre, jusqu’à 6 mois voire 1 an, pourrait diminuer de 50 % le risque de MSN. Sur quels fondements ? Statistiques, d’après ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK