Porphyre n° 540 du 22/02/2018
 

Savoir

L’ordo

Anne-Gaëlle Harlaut

Après une marche avec des chaussures serrées, Monsieur R. est réveillé par une douleur au gros orteil. Ayant arrêté de lui-même son Zyloric, il reconnaît les signes d’une crise de goutte et revoit aussitôt son rhumatologue.


Ce que je dois savoirLégislationL’ordonnance ne pose pas de problème.ContexteMonsieur R. est suivi pour la goutte depuis quatre ans, et est sous Amlor car il est hypertendu. Un traitement de fond par Zyloric 200 mg/jour (allopurinol) a été mis en place après la troisième crise de goutte, mais Monsieur R. l’a arrêté car il n’avait plus de crises. C’est quoi ?• La goutte est une maladie rhumatismale inflammatoire qui résulte d’un excès prolongé d’acide urique dans le sang et de son accumulation sous forme de microcristaux d’urate de sodium au niveau des articulations. L’acide urique est un produit de dégradation des purines, composant de certains éléments comme l’ADN, libéré dans le sang lors du renouvellement cellulaire. La cristallisation dans les tissus intervient quand son seuil dépasse 70 mg/litre (hyperuricémie). • La goutte peut être liée à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK