Porphyre n° 540 du 22/02/2018
 

Savoir

Le matériel

Anne-Gaëlle Harlaut

Utilisés en traumatologie et rhumatologie, ces colliers se distinguent par leur degré d’immobilisation. La délivrance comprend le respect du modèle, la prise de mesures, un essayage et des conseils de port, voire de sevrage.


DéfinitionDispositifs médicaux de classe I, les colliers cervicaux sont des orthèses externes de série destinées à une immobilisation plus ou moins importante du rachis cervical. Il s’agit de la partie supérieure de la colonne vertébrale, qui s’étend de la base du crâne au bas du cou.FonctionsCes colliers limitent plus ou moins fortement l’amplitude des mouvements de rotation et/ou de flexion et diminuent la charge portée par la colonne cervicale. Ils ont à la fois une fonction proprioceptive, décontracturante, et antalgique par effet thermique. La fonction proprioceptive est le renforcement des sensations du rachis cervical qui conduit à l’évitement des positions et des mouvements extrêmes.Description• Généralités. Les colliers cervicaux, en une ou deux parties emboitables, sont constitués de mousse recouverte d’un tissu jersey et/ou d’éléments rigides selon le degré d’immobilisation escompté: plaques de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Envisagez-vous de développer une activité de télémédecine dans votre pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK