Porphyre n° 540 du 22/02/2018
 

Savoir

La patho

Florence Leandro

Le remplacement de la hanche ou du genou par une prothèse est un acte chirurgical très fréquent. Partiel, mais le plus souvent total, il vise à remplacer les zones de cartilage usées afin de permettre à l’articulation défaillante de fonctionner à nouveau normalement, en particulier chez des patients arthrosiques.


La technique De l’os à la prothèse Anatomie • Une articulation est une zone de jonction entre plusieurs extrémités osseuses. Elle comprend tout un réseau de muscles et de ligaments, ainsi qu’un revêtement souple appelé cartilage. Ce dernier recouvre les surfaces osseuses mises en contact et permet leur glissement. → La hanche est aussi appelée articulation coxo-fémorale. La tête du fémur, os de la cuisse, s’emboîte dans une petite cavité nommée cotyle, ou acetabulum, située de chaque côté de l’os iliaque (du bassin). → Le genou est l’articulation qui relie la jambe et la cuisse. Il met en jeu trois os : le fémur, le tibia (os de la jambe) et la patella, ou rotule, petit os plat à la partie antérieure du genou. C’est en fait un ensemble de trois « sousarticulations » : fémoro-tibiale interne, fémorotibiale externe et fémoro-patellaire. Définition d’une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Allez-vous attribuer une prime de fin d’année (ou une augmentation) à vos collaborateurs ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK