Porphyre n° 539 du 29/01/2018
 

Savoir

L’ordo

Florence Leandro

Julie, 22 ans, enceinte, ne souhaite pas garder l’enfant. Son médecin l’oriente vers le Dr R., un confrère habilité à réaliser des IVG médicamenteuses. Il vient chercher les médicaments nécessaires à l’acte.


Ce que je dois savoirLégislation• La délivrance des médicaments utilisés dans l’IVG médicamenteuse est réservée aux médecins et sages-femmes habilités à les prescrire et à les administrer, c’est-à-dire ceux ayant conclu une convention avec un établissement de santé public ou privé autorisé. La demande peut aussi émaner d’un centre de planification ou d’éducation familiale ou d’un centre de santé ayant passé ce type de convention. • La prescription est plutôt une commande à usage professionnel. En aucun cas, Julie ne viendra récupérer Mifégyne et Gymiso, c’est au Dr R. de venir les chercher. • Vérifier la présence des éléments suivants : date, nom, qualité, numéro d’inscription à l’Ordre, adresse et signature du praticien, dénomination des médicaments et quantités commandées, mention « usage professionnel », nom de l’établissement de santé avec lequel le médecin ou la sage-femme a conclu ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous déjà réfléchi aux services que vous alliez faire payer ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK