Porphyre n° 539 du 29/01/2018
 

VITAMINE D

S’informer

Actus

Caroline Bouhala


La protection solaire pourrait-elle entraîner une hypovitaminose D ? La professeure Marie- Thérèse Leccia, responsable du service de dermatologie du CHU de Grenoble (38), a répondu lors des Journées dermatologiques de Paris 2017. « Il a été clairement montré que, dans la vraie vie, tel qu’on utilise les produits de protection solaire, cela n’a pas d’influence sur les taux de vitamine D. » En revanche, « en cas de photoprotection extrême, chez des personnes qui ne vont pas au soleil et couvertes de vêtements, il faudra être plus vigilant car des taux plus bas sont possibles. » Un temps d’exposition court suffit pour synthétiser la quantité nécessaire de vitamine : « 5 à 30 minutes sur les zones découvertes deux à trois fois par semaine, selon les études et le phototype. » Accroître son exposition solaire pour augmenter ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK