Porphyre n° 539 du 29/01/2018
 

DERMATOLOGIE

S’informer

Actus

Caroline Bouhala


Pas d’antiseptique sur les plaies, mêmes traumatiques. Voilà le premier conseil de Sylvie Meaume, médecin et présidente de la Société française et francophone des plaies et cicatrisations (SFFPC), pour gérer les cicatrices et prévenir les complications. Lors des Journées dermatologiques de Paris 2017, la spécialiste a rappelé « d’utiliser seulement de l’eau et du savon », puis de sécher en tamponnant avec un linge propre et doux. Ces étapes sont les seules recommandées le temps de cicatriser normalement, « huit jours sur le visage et deux à trois semaines sur le reste du corps ». Surtout ne pas nuire Ce n’est qu’une fois la plaie bien fermée et les points retirés que l’hydratation et la protection solaire se mettent en route afin de prévenir une cicatrice pathologique. Il faut hydrater trois à quatre fois par jour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !