Porphyre n° 539 du 29/01/2018
 

IVG MÉDICAMENTEUSE

S’informer

Actus

Florence Leandro


Vous avez peut-être déjà vendu Mifégyne (mifépristone) et Gymiso (misoprostol) à une sage-femme ou un médecin habilité à réaliser des interruptions volontaires de grossesse (IVG). Depuis janvier 2018, une troisième spécialité, sur le marché depuis 2014 et réservée jusque-là aux établissements de santé, est disponible en officine. Côté principe actif, rien de neuf. Une boîte de MisoOne contient un comprimé dosé à 400 µg de misoprostol, et peut remplacer les deux comprimés de Gymiso à 200 µg. MisoOne est indiqué dans l’IVG médicamenteuse en association avec la mifépristone. Cette sortie en ville intervient alors que l’anti-ulcéreux Cytotec à base de misoprostol, sera retiré du marché le 1er mars 2018 en raison d’un usage majoritairement hors AMM en gynécologieobstétrique (voir Décr yptage, n° 538, décembre 2017-janvier 2018). Pour en savoir plus sur les modalités d’une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK