La trimétazidine aux cardiologues - Porphyre n° 531 du 27/03/2017 - Revues
 
Porphyre n° 531 du 27/03/2017
 
LÉGISLATION

S’informer

Actus

Auteur(s) : Christine Julien

Depuis le 16 mars 2017, la prescription initiale de trimétazidine (Vastarel et génériques) est réservée aux cardiologues. Ces derniers devront également assurer une réévaluation annuelle. Entre-temps, le renouvellement sera possible par tout prescripteur, y compris le médecin généraliste. Cette mesure est la conséquence d’un usage persistant hors AMM et d’effets indésirables neurologiques potentiellement graves à type de symptômes parkinsoniens, avec tremblements, akinésie ou hypertonie…

Désormais placée sur la liste I des substances vénéneuses, la trimétazidine est indiquée en association dans le traitement symptomatique des adultes atteints d’angine de poitrine (angor) stable insuffisamment contrôlée, ou présentant une intolérance aux traitements anti-angineux de première intention. Les indications ORL et ophtalmologiques ont été supprimées en 2012. En cause, une balance bénéfices-risques jugée insuffisante. Ce médicament anti-angineux agit en préservant le métabolisme énergétique de la cellule exposée à l’hypoxie ou à l’ischémie. Orientez les patients vers leur médecin traitant, tout en les rassurant. Et incitez les « hors AMM » à aller revoir leur ORL.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !