Porphyre n° 531 du 27/03/2017
 

Comprendre

Enquête

La retraite complémentaire Agirc/Arrco s’ajoute à celle du régime général. Mais les règles de fonctionnement diffèrent. Et un accord paritaire du 30 octobre 2015 va modifier les règles de calcul de la liquidation des droits à compter de 2019.


L’Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) est le régime de retraite complémentaire obligatoire de tous les salariés du secteur privé, y compris des cadres sur la tranche A (du premier euro au plafond mensuel de la Sécurité sociale) et l’Agirc (Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres), celui des cadres et assimilés cadres.Le fonctionnement de ces deux régimes diffère de celui du régime de retraite général de la Sécurité sociale. Il s’agit de régimes paritaires, c’est-à-dire que leur gouvernance et leur gestion sont confiées aux organisations syndicales et patronales. Ce n’est pas la loi qui fixe les modalités de ces régimes. Autre différence notable, ces dispositifs sont des systèmes de retraite à points.L’acquisition de points de retraitePour permettre l’équilibre des régimes Agirc-Arrco, il existe ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK