Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

LÉGISLATION

S’informer

Actus

Christine Julien


À partir du 10 avril 2017, les médicaments à base de zolpidem (Stilnox et génériques) suivront en partie la législation des stupéfiants. La prescription, de 28 jours, se fera sur une ordonnance sécurisée en toutes lettres et le chevauchement sera interdit, sauf mention expresse du médecin. Le reste ne bouge pas : pas de conservation des ordonnances durant trois ans, ni de détention sous clé, pas de déconditionnement, ni de délai de carence et inscription à l’ordonnancier informatique comme pour toute liste I. Cette mesure intervient trois ans après les recommandations de la commission des stupéfiants de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Elle vise à limiter les fraudes car le potentiel d’abus et de pharmacodépendance avec cette molécule hypnotique est très important et non retrouvé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !