Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

Comprendre

Enquête

François Silvan

La Sécurité sociale a été « sauvée » et sera à l’équilibre cette année, dixit Marisol Touraine, ministre de la Santé. Le budget 2017 marquera-t-il le début de la fin du fameux « trou de la Sécu » ? Une question qui en appelle d’autres sur la réalité de notre système de protection sociale.


La Sécurité sociale, c’est plus de 350 milliards d’euros (Md€) de budget annuel répartis en quatre branches : maladie, vieillesse (retraites), famille (allocations) et accidents du travail/maladies professionnelles (voir infographie p. 23). Chaque automne depuis 1996, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) met la Sécu – et particulièrement la santé – à la une de l’actualité invariablement sous l’angle financier du déficit. Depuis vingt ans, son budget n’a été à l’équilibre que de 1999 à 2001. Le « trou de la Sécu », apparu dans les années 1980, est ainsi rentré dans nos habitudes budgétaires. Plus pour longtemps d’après le gouvernement… La Sécurité sociale c’est quoi ? C’est un organisme qui assure une partie de la protection sociale (voir encadré p. 22). Elle fournit une couverture de base pour les risques sociaux que sont la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !