Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

Édito

Christine Julien


« Tous les matins, je donne à ma fille Fanny, âgée de 6 semaines, les vitamines prescrites par le pédiatre […], soit de l’Uvestérol. Or, hier matin, j’ai mal dosé mon geste et j’ai mis d’un seul coup la quantité de vitamines dans la bouche de ma fille… Elle était en train de perdre connaissance, les yeux révulsés… » Voilà ce qu’écrivait une maman en 1996 à la revue Prescrire(1). Elle voulait « éviter que d’autres bébés et mamans n’aient à subir ce même type d’incident ou plus grave ». Malheureusement, un bébé est mort en décembre dernier à cause d’Uvestérol D (voir p. 11). Le zolpidem, lui, est surveillé depuis plus de quinze ans et sera prescrit à partir du 10 avril sur ordonnance sécurisée pour éviter les fraudes et abus (voir p. 13). La commission ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK