Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

LOI TRAVAIL

S’informer

Actus

Fabienne Rizos-Vignal


La réorganisation de l’entreprise pour sauvegarder sa compétitivité fait partie des motifs de licenciement inscrits dans le Code du travail depuis le 1er décembre 2016. Le titulaire peut donc anticiper et prendre la décision de restructurer l’entreprise avant de se retrouver dans le rouge. Une baisse du chiffre d’affaires rend valable une suppression de poste si elle dure au moins un trimestre dans une officine de moins de 11 salariés, deux trimestres consécutifs dans une officine d’au moins 11 salariés et de moins de 50 salariés et trois trimestres consécutifs au-delà de 50. Les salariés risquent d’être plus facilement et plus rapidement mis sur la sellette…

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK