Granules et globules sur le bout des doigts - Porphyre n° 529 du 31/01/2017 - Revues
 
Porphyre n° 529 du 31/01/2017
 

Exercer

Formation

Auteur(s) : Christine Julien

Conseil en homéopathie. Un parcours progressif, des modules indépendants de deux jours espacés pour mieux assimiler, le Centre de formation en homéopathie (CDFH) restructure son offre.

Loi de similitude, infinitésimalité et individualisation, les grands principes de l’homéopathie, vous les connaissez. De là à jongler avec les unitaires pour un conseil de qualité… Se former en homéo demeure indispensable, ne serait-ce que parce que son circuit de distribution reste l’apanage de la pharmacie. Le Centre de formation en homéopathie (CDFH), présent aux côtés des officinaux depuis plus de vingt ans, a repensé son offre « pour améliorer l’accessibilité », indique Christine Salvetat, sa responsable pédagogique.

Des incontournables

« Libérer ses salariés quatre jours ou venir soi-même n’est pas toujours facile », reconnaît Christine Salvetat. Ainsi, le module « Découverte de l’homéopathie » de quatre jours devient « Les incontournables du conseil » sur deux jours espacés de deux à trois semaines afin de « mieux assimiler les connaissances entre les deux journées. Beaucoup de médicaments étaient abordés sur quatre jours et il n’était pas facile de tout mémoriser ». La méthode pédagogique du CDFH, bien rodée, propose davantage de jeux de cartes et de mémorisation pour pratiquer dès le retour au comptoir.

Un conseil pointu

En plus des questions classiques – « Est-ce pour vous ? », « Suivez-vous un traitement ? » –,l’interrogatoire s’attache aux circonstances, à ce qui améliore ou aggrave les symptômes. « Nous ne formons pas qu’à l’homéopathie, mais à un conseil de qualité ». Si la formation est animée par un pharmacien d’officine qui partage sa pratique, un médecin homéopathe est présent la première journée afin d’apporter un éclairage complémentaire sur la prescription actuelle de l’homéopathie.

Dans « Les incontournables du conseil » sont abordés les troubles anxieux et du sommeil, les troubles bucco-dentaires, veineux, digestifs, ORL, la traumatologie et la dermatologie. Des arbres décisionnels permettent là encore de mémoriser. Des modules « Expertise » de deux jours espacés sont proposés : « Pédiatrie » et « Accompagnement en oncologie », puis « Gynécologie » et « ORL » dès septembre. Les notions de terrain et de constitution affinent le conseil.

Remue-méninges à haute dilution

Le CDFH propose des mini-quiz entre les deux journées, « toujours dans l’idée d’aider les participants à mémoriser ». Une newsletter pédagogique, avec le conseil du mois, est envoyée à tous les stagiaires, « pour les faire réfléchir sur quelques médicaments en leur demandant : ‘‘Sauriez-vous les conseiller dans ces indications-là ?’’ On les renvoie sur notre site, vers leur espace, afin de revoir les arbres décisionnels travaillés en formation. On leur propose aussi un cas de comptoir ». Et pour les plus curieux, le CDFH pose une question tous les dimanches via sa page Facebook…

En pratique

Durée : 2 jours non consécutifs. Dates et lieux : voir agenda. Contact : 04 78 45 61 94 ; www.cdfh.fr Coût : 560 € HT, déjeuner compris. Prise en charge Actalians : oui.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !