Porphyre n° 527 du 26/10/2016
 

TARIFS DES DISPOSITIFS MÉDICAUX

S’informer

Actus

Christine Julien*, Thierry Pennable**

Les protestations des syndicats de prestataires et de pharmaciens ont permis de moduler le projet du Comité économique des produits de santé de baisser les tarifs de nombreux dispositifs médicaux.


Le projet visait à générer une économie en année pleine de 180 millions d’euros sur le montant des dispositifs médicaux remboursés par l’Assurance maladie. Au final, elle ne sera « que » de 25 à 27 millions d’euros(1). Au 1er novembre, le tarif de responsabilité(2) de nombre de dispositifs médicaux diminue, mais moins que prévu(3).Un deal acceptableIl y aura « de l’ordre de 3 % de baisse sur la nutrition orale et pédiatrique et de 0,3 à 1,5 % sur les dispositifs permettant les autocontrôles, sachant que nous allons présenter un nouvel avis de projet pour les lecteurs de glycémie », informe le Comité économique des produits de santé (Ceps). Les baisses seront de 1,3 % sur l’apnée du sommeil, d’un peu moins de 1,5 % sur les escarres, de 0,5 à 1,5 % sur la partie stomie et de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

D’une manière générale, vous sentez-vous bien formé ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK