Porphyre n° 524 du 28/06/2016
 

FACTEUR DE RISQUE

S’informer

Actus

Christine Julien


Consommer des boissons chauffées à des températures supérieures à 65 °C provoque probablement chez l’homme le cancer de l’œsophage, le huitième le plus fréquent dans le monde. Cette conclusion publiée le 15 juin 2016 résulte de l’évaluation du café, du maté et des boissons brûlantes par 23 experts réunis par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ). Cette agence de l’Organisation mondiale de la santé identifie et évalue les causes environnementales du cancer chez l’homme. Le Circ a conclu qu’une « association positive » a été observée entre boire très chaud et l’apparition de ce cancer mais que d’autres explications « n’ont pas pu être exclues ». En revanche, même si alcool et tabac en sont des causes majeures, « la plupart des cancers de l’œsophage surviennent dans certaines régions d’Asie, d’Amérique du Sud et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK