L’intérim offre une prestation globale - Porphyre n° 521 du 06/04/2016 - Revues
 
Porphyre n° 521 du 06/04/2016
 
L’INTERVIEW

Comprendre

Enquête

Caroline Salotti, responsable grands comptes chez Appel médical.

Jean-Luc Sicnasi, directeur général de 3S Santé.

Les pharmacies sont-elles nombreuses à faire appel à l’intérim ?

Caroline Salotti. Environ 15 à 20 % d’entre elles ont recours à l’intérim.

Jean-Luc Sicnasi. 2 000 pharmacies clientes environ font appel à nous depuis vingt ans.

Quel est le coût du recours à l’intérim, pour un employeur ?

J.-L. S. Quand l’intérimaire est payé 21,60 € de l’heure, nous devons multiplier son salaire brut par 1,98 pour rentrer dans nos frais car nous devons lui verser les 10 % de fin de contrat, de congés payés, payer les charges… Nous cotisons aussi pour la formation des salariés en CDI intérimaire. Et nous devons nous rémunérer, payer les personnes qui recherchent les candidats, qui gèrent leurs contrats, etc. Ainsi, nous facturons à l’entreprise environ 2,3 fois le salaire de l’intérimaire.

C. S. Ce coût finance une prestation globale incluant recherche du candidat, entretiens-tests, prise de références, élaboration du contrat de travail, des bulletins de salaire, visites médicales, etc. L’officine n’ayant pas ces tâches à gérer, elle gagne du temps et donc de l’argent.

Avez-vous signé des CDI intérimaires* avec des préparateurs ?

C. S. Non, faute de besoins récurrents sur un même bassin d’emploi. Nous signons des CDI avec des professionnels que nous pouvons placer en entreprise de façon continue, comme les aides-soignants. Le marché de la pharmacie est très diffus, très ciblé. Il est devenu très saisonnier.

J.-L. S. En pharmacie, le risque est trop important de ne pas pouvoir proposer assez de contrats à l’intérimaire en CDI. Ces CDI fonctionnent surtout dans les domaines du transport et du BTP.

(*) Entré en vigueur le 6 mars 2014, il est conclu entre une société de travail temporaire et un intérimaire. Celui-ci renonce aux avantages du CDD (prime de fin de contrat…) et assure des missions régulières. Entre deux missions, il est rémunéré par l’agence d’intérim.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !