Porphyre n° 521 du 06/04/2016
 

INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE

S’informer

Actus

Fabienne Rizos-Vignal


Depuis le 1er avril, tous les actes entourant une interruption volontaire de grossesse (IVG) sont pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie. Jusque-là, seul l’acte de l’avortement était entièrement remboursé. Désormais, ce sont aussi les examens de biologie, les échographies et la consultation nécessaire au recueil du consentement de la patiente. Cette mesure, parue au Journal officiel du 8 mars 2016, complète la loi de santé qui a supprimé le délai de réflexion de sept jours. Un délai de deux jours a été maintenu pour les jeunes filles mineures. Des messages à relayer au comptoir pour faciliter l’accès à l’IVG.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !