Porphyre n° 512 du 29/04/2015
 

VACCIN ROTAVIRUS

S’informer

Actus

Anne-Gaëlle Harlaut


La vaccination systématique des nourrissons de moins de 6 mois contre les rotavirus préconisée par le Haut conseil de la santé publique depuis novembre 2013 et son inscription au calendrier vaccinal sont sur la sellette. En cause, la mort tragique par invagination intestinale aiguë de deux nourrissons ayant reçu un vaccin oral contre le rotavirus, l’un sous Rotarix, l’autre sous Rotateq. Le comité technique de pharmacovigilance de l’ANSM confirme la survenue d’effets indésirables graves « dont le taux de notification est préoccupant si on le compare aux taux de notification observés avec d’autres vaccins pédiatriques ». Entre juin 2006 et le 31 octobre 2014, plus d’un million de doses de vaccins ont été distribuées en France. 508 cas d’effets indésirables ont été notifiés, dont 201 graves, parmi lesquels 47 cas d’invagination intestinale aiguë ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK