Porphyre n° 511 du 28/03/2015
 

Comprendre

Enquête

Fabienne Rizos-Vignal

Ces préparateurs sont aussi pompier, créateur de mode, barmaid ou vendeur de sex-toys. Leur double vie est un moyen de travailler plus pour gagner plus, de sécuriser leur avenir et de s’épanouir.


Samedi, 17 heures. Stéphanie Groussard déambule aux abords d’un cinéma parisien, une mallette à la main. Jetant de furtifs coups d’œil à sa montre, elle attend la fin du film avec impatience. Le succès de 50 nuances de Grey, une romance entre une étudiante et un entrepreneur adepte de pratiques sexuelles alliant soumission et masochisme, pourrait bien lui rapporter gros. Elle sait qu’elle aura de quoi contenter les audacieuses emballées par le film. Cette quadragénaire est préparatrice à temps plein le jour. Mais le soir et les week-ends, elle enfile le costume d’ambassadrice pour une marque de lingerie sexy et autres jouets coquins. Rien ne la prédestinait à ce deuxième métier si ce n’est que « les temps sont durs ». Séparée depuis peu, Stéphanie assume la charge de deux enfants une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK