Porphyre n° 499 du 01/02/2014
 

Au comptoir

Nathalie Belin


1 Je questionne Confirmez le diagnostic « Votre nez est-il bouché ? », « Coule-t-il ? », « Avez-vous d’autres symptômes : maux de gorge, fièvre… ? »Précisez la demande« Est-ce pour vous ? Pour un enfant de quel âge ? », « Prenez-vous des traitements pour la tension, le cœur, ou avez-vous des troubles urinaires ? » ciblent les contre-indications des vasoconstricteurs et des antihistaminiques. « Avez-vous déjà pris quelque chose » évite la surmédication.2 J’évalue Un rhume est une affection bénigne (voir encadré) qui relève d’une prise en charge à l’officine. Les médicaments et autres n’accélèrent pas la guérison, mais améliorent le confort. Préférez toujours les solutions à la balance bénéfice/risque positive ; attention aux vasoconstricteurs.3 Je passe en revue Les traitements locaux → La désobstruction rhinopharyngée : le mouchage élimine les sécrétions et, avec elles, les germes ; il améliore le confort. Si besoin, le faire précéder d’un lavage du nez, qui humidifie et aide ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?



Abonnez-vous à porphyre, la revue des préparateurs en pharmacie.


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner contre le Covid-19 le dimanche dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !