Pharmavet n° 232 du 01/01/2018
 

MALADIE DE CUSHING

Formation

Cheval

A Rivaud

La maladie de Cushing est une maladie endocrinienne hautement fréquente chez le cheval âgé que tout pharmacien qui sert une importante clientèle de propriétaire de chevaux doit connaître. Elle touche environ 20 % des chevaux de plus de 20 ans et jusqu’à 40 % des sujets au-delà de 30 ans. Il est donc nécessaire pour l’équipe officinale de savoir suspecter cette pathologie afin d’initier ou d’accompagner le traitement du vétérinaire.


Tout commence par un questionnaire au comptoir : tout d’abord sur l’animal, puis sur la pathologie. Concernant l’animal, l’espèce d’équidé, la race et surtout l’âge sont des informations indispensables à obtenir.Signes au comptoir : cheval hirsuteLa maladie de Cushing (dysfonctionnement endocrinien hypophysaire) touche principalement les sujets âgés. Un cheval peut être considéré comme âgé à partir de 20 ans, tandis qu’un poney ou un âne sera considéré comme vieux plutôt vers 25-30 ans. L’âge maximum atteint par les équidés est de 40 à 45 ans (quelques exceptions allant jusqu’à 54 ans) avec une sur-représentation des poneys et des ânes dans les catégories les plus âgées.Au comptoir, clarifiez d’emblée l’âge de l’équidé ainsi que la date de sa mise à la retraite. L’interrogatoire du propriétaire s’avère essentiel pour visualiser les conditions de vie ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Constatez-vous un impact du mouvement des Gilets jaunes sur votre activité économique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK