Pharmavet n° 216 du 01/05/2015
 

Sur le terrain


Jacky Maillet, président de l’ANPVO, aborde les changements induits par la Loi d’Avenir agricole.Pharmavet : Quelles sont les obligations qui s’imposent aux ayants droit et tout particulièrement aux pharmaciens d’officine, depuis l’entrée en vigueur de la Loi d’Avenir agricole, le 1er janvier dernier ?Jacky Maillet : Pour les antibiotiques, adieu remises, rabais, ristournes, différenciation des conditions générales et particulières de vente… Toutes ces pratiques sont interdites. Le pharmacien doit appliquer ces dispositions. La Loi impose aussi aux ayants droit de remonter de façon informatique toutes les délivrances d’antibiotiques effectuées sur ne période donnée. Ces obligations ne sont pas encore entrées en vigueur !PH : Quelle stratégie conseillez-vous aux officinaux face à la baisse des prix d’achat des antibiotiques ? JM : Les prix d’achat ou les prix de vente ne peuvent plus être différenciés en fonction de l’importance ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK