Besoin des deux - Pharmacien Manager n° 242 du 01/02/2024 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 242 du 01/02/2024
 

ÉDITO

Auteur(s) : Audrey Chaussalet

Historiquement, le réseau officinal est confronté à une dichotomie entre des groupements dits traditionnels, axés sur le cœur de métier avec la vision d’un pharmacien avant tout professionnel de santé, et des groupements qui ont calqué leur modèle sur celui de la grande distribution, plus orientés sur la performance strictement commerciale.

Longtemps en confrontation, ces modèles sont en train de virer à la mutualisation. Hygie31, la holding des Pharmacies Lafayette a intégré Pharmacorp et Elsker Group, implantés en milieu rural. Après avoir racheté Dynamis, un groupement régional, Boticinal réitère en se rapprochant d’un autre réseau régional, Ceido, qui compte 140 pharmacies. Du coup, les négociations commerciales porteront sur les trois enseignes mais chacune gardera son identité propre. Aujourd’hui, pour acheter au meilleur prix, il faut être gros, voire très gros ! Et si les mutations du métier de pharmacien liées aux nouvelles missions ont séduit tout le monde, personne n’est encore réellement satisfait de leur modèle économique en termes de rentabilité.

L’officine doit-elle faire un choix entre les deux options ? À l’image des pharmaciens tantôt docteurs, tantôt vendeurs.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !