PRIORITÉ AUX PATIENTS - Pharmacien Manager n° 239 du 01/11/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 239 du 01/11/2023
 

REPORTAGE

Auteur(s) : Yves Rivoal

Sous l’impulsion de sa titulaire, l’équipe de la pharmacie de Rugles a érigé l’accompagnement des patients et le conseil au rang de priorité des priorités. Et cela se sait puisque la pharmacie draine une clientèle qui va bien au-delà de la commune de Rugles où elle est implantée.

Je viens au moins une fois par semaine à la pharmacie, même si j’habite à 12 km et qu’il y a une autre officine plus près de chez moi, car ici l’équipe est très gentille et donne toujours de bons conseils, confie Nathalie, une aide à domicile auprès de personnes âgées. Cette fois encore, la préparatrice m’a rappelé que l’un des médicaments prescrits à une vieille dame pouvait entraîner des problèmes respiratoires en interaction avec un autre traitement. Elle m’a demandé de m’assurer qu’elle ne le prenait pas. » Cette confidence illustre les deux points forts qui ressortent des baromètres de qualité de service réalisés par l’enseigne auprès de la clientèle deux fois par an. Sur l’accueil et le conseil, la satisfaction oscille toujours entre 95 et 100 %. Ce résultat ne doit rien au hasard. Toute l’équipe a fait de l’accompagnement des patients une priorité. « Nous avons mis en place des protocoles de conseil que tout le monde doit suivre, souligne Karin Vallet. Ils commencent toujours par un arbre décisionnel, pour savoir si le patient ne doit pas être orienté vers un médecin. Nous déclinons ensuite une prise en charge en trois étapes : je traite, je complète et je soulage. Et lorsque nous délivrons un conseil sur ordonnance, nous rappelons systématiquement les points de vigilance sur la posologie et les interactions. »

Des ateliers « Santé au naturel ».

Afin de préserver le capital santé des patients, l’équipe organise une fois par trimestre des ateliers « Santé au naturel » sur des thématiques comme l’allergie ou les troubles circulatoires. Le dernier était consacré à l’acné. « En introduction, nous avons fait remplir un questionnaire aux quatre adolescentes inscrites afin d’évaluer leurs connaissances et leurs attentes, explique Nadine, la préparatrice qui l’a animé en binôme avec Laëtitia. Nous leur avons ensuite présenté un diaporama qui décrivait la pathologie, les différentes formes d’acné et les techniques de soins. Nous avions également exposé sur la table d’atelier des produits et des testeurs de la gamme Caudalie. À la fin, elles sont reparties avec un livret récapitulant la pathologie, les facteurs, les symptômes et notre conseil. »

Sur tous les fronts.

L’officine pratique également des tests de dépistage, la vaccination et depuis peu des entretiens en oncologie. Dans la salle de confidentialité dédiée à l’orthopédie et à la contention, l’équipe dispose d’un four Exos™ qui permet de modeler en série les orthèses thermoformables Donjoy. En outre, elle a initié, à la demande d’un foyer de personnes en situation de handicap, une activité de préparation des doses à administrer (PDA). « Mais le vrai objectif, c’est de la développer en ambulatoire car j’ai l’impression de rendre un vrai service aux patients qui n’arrivent plus à gérer leurs traitements », confie Karin Vallet. La pharmacie est aussi de toutes les campagnes de santé publique. « En juin dernier, pendant la Semaine nationale de prévention du diabète, nous avons détecté dix diabétiques qui s’ignoraient et qui sont maintenant sous traitement, s e félicite la titulaire qui élabore déjà le coup d’après. Nous aimerions mieux accompagner les femmes opérées d’un cancer du sein en leur proposant des prothèses mammaires. La préparatrice référente sera envoyée en formation au premier semestre 2024. » En attendant, Karin Vallet prévoit de lancer des entretiens conventionnés de la femme enceinte et d’initier la démarche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) qui constituera son principal chantier l’année prochaine [voir notre enquête Les groupements passent à l’action, page 16].

Vaccination. En ce début de campagne de vaccination, la salle de confidentialité dédiée à la vaccination et aux premiers soins ne désemplit pas. L’an passé, l’équipe a administré 500 vaccins contre la grippe et 320 contre le Covid-19. Vaccination. En ce début de campagne de vaccination, la salle de confidentialité dédiée à la vaccination et aux premiers soins ne désemplit pas. L’an passé, l’équipe a administré 500 vaccins contre la grippe et 320 contre le Covid-19.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !