FIN PRÊTE POUR LES NOUVELLES MISSIONS ! - Pharmacien Manager n° 230 du 01/02/2023 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 230 du 01/02/2023
 

REPORTAGE

Auteur(s) : Fabienne Colin

En emménageant dans un plus grand local, la pharmacie Fauvel se donne les moyens de déployer les nouvelles missions. Et plus encore.

Dans ses nouveaux locaux de 180 m2 au total, la pharmacie Fauvel à La Rochelle (Charente-Maritime) a désormais la place pour présenter toute une offre naturelle. Avant d’effectuer son transfert, la titulaire Amandine Fauvel a anticipé en référençant de nouvelles marques, dont certaines très pointues. Par exemple : les plantes en vrac de Cailleau Herbio, de la gemmothérapie Vitaflor, Herbiolys et Phytofrance, des extraits secs de plantes microencapsulés sans alcool, Les Phytomicrosphères (Groupe Michel Iderne), des fleurs de Bach, des huiles essentielles de Lozère Essenciagua, etc. « Je veux choisir des laboratoires qui travaillent dans les règles de l’art, savoir comment c’est fabriqué, par qui… », précise Amandine Fauvel, qui a passé un jour chez Cailleau et une semaine chez Essenciagua pour s’assurer des méthodes de travail de ses futurs fournisseurs.

Une formation pour tous.

Pendant les quatre années écoulées entre le repérage des nouveaux lieux et le déménagement début décembre 2021, tout un plan de formation a été mis en place pour que l’équipe soit au point à l’ouverture de la nouvelle officine. Déjà, à part la dernière arrivée, tout le staff éligible a reçu trois fois deux heures de cours sur le diabète avec Giphar, une formation sur les tests rapides d’orientation diagnostique (trod), les vaccins, les tests antigéniques, etc. « J’aime que tous sachent tout faire, même si certains de mes salariés ont des spécialités », précise Amandine Fauvel. Au printemps dernier, la préparatrice Élisabeth a été diplômée conseillère de vente en produits naturels, après 510 heures de cours en visio étalés sur un an chez Hyppocratus et clos par un mémoire et un examen. Sa consœur Noémie lui succède sur les bancs de l’école. De son côté, juste avant la pandémie, la pharmacienne Mélinda a terminé un diplôme universitaire (DU) de phytoaromathérapie à Tours (Indre-et-Loire). Résultat : tout le monde est motivé et l’esprit est collaboratif. À la pharmacie Fauvel, il n’y a pas de répartition des tâches. Chacun sait ce qu’il a à faire. Une ambiance qui a sans doute facilité les recrutements dans une période tendue à ce sujet, et dans un groupe passé de trois à sept personnes depuis le transfert. « Le recrutement s’est fait en équipe pour préserver l’équilibre en place. Et nous avons réussi à trouver des jeunes dans le même esprit que nous, des travailleurs, qui n’ont peur de rien », explique Amandine Fauvel.

Une nouvelle dynamique.

Dans cette nouvelle effervescence, la préparation de doses à administrer (PDA) - qui avait pu un temps aider à sauver l’officine quand son activité régressait -, semble moins pertinente. Réalisée à la main et seulement pour quelque 80 lits, nécessitant beaucoup de trajets jusqu’aux deux établissements, elle pourrait être délaissée au profit de nouvelles missions. Des actes qui, eux, permettent d’accompagner les patients. Ainsi, la première salle de confidentialité, à deux pas de la porte d’entrée, annonce d’emblée la couleur. Dépistage, vaccination, entretien, etc. Depuis le transfert, l’équipe est « comme passée à l’essorage », selon les termes de la titulaire. Mais une nouvelle dynamique est au rendez-vous pour déployer les nouvelles missions à grande échelle. Avec un objectif : « Être connu pour les produits naturels et pour prendre toujours le temps de conseiller », résume-t-elle.

Préparer l’avenir. Avant le transfert de son officine, la titulaire Amandine Fauvel, a pris soin de programmer des formations pointues pour son équipe, tant sur les produits naturels (référencés en amont du transfert), que sur les nouvelles pathologies chroniques et les nouvelles missions.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !