Pharmacien Manager n° 216 du 01/12/2021
 

ENQUÊTE

Yves Rivoal

Devenues prioritaires dans le cahier des charges lors d’un transfert ou d’un réagencement d’une pharmacie, les cabines de confidentialité doivent désormais s’intégrer dans le parcours client, sans rogner pour autant sur les mètres linéaires. Un défipour les agenceurs qui doivent souvent faire preuve d’imagination afin de pousser les murs de l’officine…


Tous les agenceurs s’accordent à le dire : les cabines de confidentialité occupent désormais une place de choix dans les projets de réaménagement ou de transfert d’officines. « Il y a cinq ans, lorsque les titulaires devaient faire des concessions faute de place, ils renonçaient en général à la cabine prévue pour préserver leur mètre linéaire. Aujourd’hui, c’est le contraire. Ils n’hésitent plus à sacrifier des rayons pour avoir les deux cabines inscrites au cahier des charges dès que la pharmacie dépasse 150 m2 de surface de vente, et jusqu’à trois ou quatre pour celles qui disposent de plus de 250 m2. Ceci étant dit, le rôle d’un bon agenceur, c’est d’imaginer des solutions pour éviter de sacrifier de la surface d’exposition ! », admet Joris Bloyet, directeur général de JBCC Agencement. Un transfert et/ou un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !