Pharmacien Manager n° 216 du 01/12/2021
 

MARCHÉ

Carole De Landtsheer

Les traitements contre l’arthrose sont portés par la notoriété des marques et l’innovation. Entre prescription et automédication, les patients sont en recherche d’efficacité et de facilité d’utilisation.


LE MARCHÉ DES ANTI-ARTHROSIQUES AFFICHE ENCORE UNE TENDANCE BAISSIÈRE, MAIS IL SEMBLE REDÉMARRER. S’agit-il d’une stabilisation ou d’une inversion de tendance ? Suite à leur déremboursement, en 2015, qui a conduit au lancement de compléments alimentaires aux promesses proches, les communications des marques et leur capacité à innover font la différence et permettent de conquérir de nouveaux patients. Certaines substances, tel le collagène, en apport exogène, apparaissent dans quelques formules et viennent compléter l’arsenal thérapeutique existant. « La nouveauté est importante pour se différencier, mais encore s’agit-il de tout mettre en musique : formule de qualité, efficacité, conseil du pharmacien et visibilité sur le point de vente », commente Leslie Martin, chef de groupe chez EA Pharma. Les marques s’activent.Une poignée de marques phares, poids lourds du secteur, font le jeu et bataillent pour rester ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !