EN MODE « TEST & LEARN » - Pharmacien Manager n° 208 du 01/04/2021 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 208 du 01/04/2021
 

REPORTAGE

Auteur(s) : Fabienne Colin

A Sartrouville, Maxime Nouchi a racheté une petite officine en vue de la transférer au rez-de-chaussée d’un nouveau pôle de santé. Aujourd’hui, installé dans un vaste local flambant neuf, il multiplie les tests… Et pas seulement pour dépister le SARS-CoV-2 !

En ce jour de début février, le défilé incessant de patients venus réaliser un test antigénique Covid-19 cadence la vie au comptoir de la Grande Pharmacie Moderne de Sartrouville (Yvelines). Il faut dire que l’écran de 40 m2 en vitrine (lire page 15) et la bâche rouge estampillée “Tests Covid-19 drive sans rendez-vous”, dépliée sous cinq fenêtres au-dessus de la vitrine, sautent aux yeux depuis la route. Sur le trottoir, une cordelette attachée à des poteaux incite les candidats à se présenter à la porte normalement réservée à la… sortie. En fait, ce parcours client est le dernier d’une longue liste depuis le transfert de cette officine, en octobre dernier. Elle est passée d’une surface de vente de 15 m2 à 350 m2, au sein d’un pôle de santé que le promoteur, Office Santé, vient tout juste de construire. Initialement, le titulaire, Maxime Nouchi, avait pensé à un système de drive, à l’arrière de l’officine. Mais, sa mise en œuvre s’est révélée impossible du fait de la configuration du parking. Alors, l’équipe s’est installée dans un barnum, à l’extérieur. Mais, la tente qu’il fallait démonter tous les soirs, s’envolait régulièrement dans la journée. D’où l’idée finalement d’utiliser la salle d’orthopédie, située au fond de l’officine, pour procéder aux tests antigéniques.

VIVE LE PRAGMATISME !

La mise en place de ce dépistage reflète à elle seule la méthode pragmatique des propriétaires, Maxime Nouchi et Yohan Cohen, tous deux associés dans cette officine, ainsi que dans la Pharmacie de la Gare d’Ermont Eaubonne (Val d’Oise). Leur devise : A chaque problème, une solution. Agé de 33 ans, l’unique titulaire des lieux, Maxime Nouchi, est déjà un serial entrepreneur. A la sortie de la Faculté de pharmacie, il s’associe avec deux copains (l’un est diplômé de HEC et l’autre de l’école polytechnique) pour lancer en 2014, “Happy Dining”, un programme de fidélisation qui récompense ceux qui réservent une table au sein des restaurants parisiens. Alors que la start-up ne progresse pas assez vite à son goût, le pharmacien repère une officine à Ermont, dans le Val d’Oise, dont il évalue le potentiel à condition de la transférer dans la gare locale. Après de longues négociations avec la mairie, ce sera chose faite, en association avec son confrère Yohan Cohen… En revenant à ses premières amours – la pharmacie –, Maxime Nouchi a gardé l’agilité managériale des jeunes entreprises innovantes, fondées sur la méthode du “test & learn”. Autrement dit, on essaie et si ça marche on continue, sinon on change. Insatiable, il a aussi créé la société MN Production en mars 2020, pour importer des produits Covid-19. Maxime Nouchi a été parmi les premiers pharmaciens à vendre des masques réutilisables !

UNE ÉQUIPE EN CONSTANTE ÉVOLUTION.

A la Grande Pharmacie de Sartrouville, Maxime Nouchi s’adapte et fait évoluer son équipe au fil des besoins. Face à la quantité de fournisseurs et d’opérations de trade marketing à suivre, une assistante de direction a été recrutée dans cette immense officine, adhérente Elsie. Depuis, Ingrid, ex-responsable d’une supérette Carrefour Contact, gère les factures, assure le lien avec les laboratoires pour le paiement des campagnes etc. Le titulaire a aussi embauché une pharmacienne, Laëtitia, qui a pour mission de piloter l’équipe au quotidien. Il faut dire que le staff grandit sans arrêt dans cette officine où la fréquentation a augmenté toutes les semaines entre l’ouverture en octobre 2020 et les premiers mois de l’année 2021. L’esthéticienne, Gaddie, a débuté début février en front-office. Anciennement conseillère dans une parfumerie Nocibé, elle connaît déjà une partie de l’offre. Mais, le titulaire a demandé à chaque représentant en cosmétiques et compléments alimentaires de la former aux gammes référencées, pour la faire monter en compétence rapidement. Face à l’entrée, les postes d’accueil sont encore inoccupés. La signalétique guide la patientèle avec des mots de tous les jours : “promos bébé” à gauche, “déodorants”, “pansement”, “hygiène femme” à droite… Cette organisation et ces panneaux sont signés FX Agencement, comme tout l’aménagement (lire encadré p. 12).

SIMPLIFIER LE PARCOURS.

Dans les faits, Kabirou n’est jamais loin. Le vigile, qui aide aussi au remplissage des rayons, se charge d’aiguiller les clients dès l’entrée. Toujours souriant, il les aborde pour leur proposer un panier, voire un caddie, comme au supermarché ! « Quand je propose un caddie, très souvent les gens le prennent », observe avec un plaisir visible le jeune homme. « Avec un bambin, c’est plus pratique », reconnaît une maman venue ce jour-là avec sa fille en âge d’être scolarisée en maternelle. Un autre client passe la porte. Il arrive direct du laboratoire, situé juste derrière l’officine, où sa petite, Iris, 4 ans et demi, vient de réaliser un test PCR. Venu là pour la première fois, « pour du Doliprane », cet agent immobilier a vite fait de prendre un panier roulant et d’y jeter pêle-mêle dès “l’espace bébé”, quatre paquets de coton, 14 de lingettes, six de sérum physiologique, etc. « Les prix sont très intéressants et c’est tout neuf… De plus je passe devant en voiture tous les jours. C’est sûr, je reviendrai », remarque le jeune père, avant de poursuivre ses emplettes. Au final, il repartira avec une carte de fidélité et 40 € de courses !

PRIORITÉ À LA SATISFACTION CLIENT.

La facilité d’accès à cette officine cernée de parkings, et son implantation, près d’un laboratoire d’analyses, de généralistes, de spécialistes, et bientôt de dentistes (sur 400 m2 rien que pour ce plateau), paie déjà. Alors qu’avant le transfert, le C.A de la pharmacie Moderne de Sartrouville s’élevait à moins d’1 M€, la tendance de la nouvelle était de 2,5 M€ à fin janvier et de 4 M€ mi-mars. « Je n’ai pas le temps de regarder les chiffres en détail actuellement », indique Maxime Nouchi. « Je vois quand même que les marques Instagram comme Lashilé, Pin Up Secret, et Foodspring marchent bien et que les produits SVR ou Uriage cartonnent. En fait, pour l’instant, je n’ai qu’une seule obsession; la satisfaction client. Sur Google, on est noté 4,6 sur 5. Pas trop mauvais, non ? », sourit le trentenaire.

ÉQUIPE

1 titulaire

2 adjoints,

5 préparatrices,

1 conseillère dermo ;

1 rayonniste,

1 vigile,

1 assistante de direction

DATE DE RACHAT

14 avril 2019

DATE DE TRANSFERT

17 octobre 2020

INVESTISSEMENTS POUR LE TRANSFERT

420k € de travaux/agencement

200k € pour le robot Meditech

SURFACE TOTALE (AVANT/ APRÈS TRANSFERT)

90 m2/ 530 m2

SURFACE DE VENTE (AVANT/APRÈS TRANSFERT)

15 m2/ 350 m2

C.A AU MOMENT DU RACHAT

887 k €

TENDANCE DU C.A DEPUIS LE TRANSFERT

4 M€ annuel

REPARTITION DU C.A PAR TAUX DE TVA

55,4 % de TVA à 2,1 %

19,5 % de TVA à 20 %

15,28 % de TVA à 5,5 %

9,8 % de TVA à 10 %

TAUX DE MARGE COMMERCIALE 33,12 %

FRÉQUENTATION

215 clients/jour en février 2021

GROUPEMENT

Elsie Santé

ENSEIGNE

Non

PRÉSENCE SUR INTERNET

Instagram, Facebook

FRANÇOIS-XAVIER BOITAUD

FONDATEUR DE FX AGENCEMENT

Quelle est la particularité du projet de la Grande Pharmacie de Sartrouville ?

Dans ce genre de local assez grand, il faut faire en sorte que les gens puissent comprendre les différentes zones en un clin d’œil. En rentrant, ils voient un comptoir d’accueil. Je conseille aux titulaires d’arrêter de délivrer des ordonnances lors des pics d’affluence. Au contraire, c’est le moment pour eux de sortir du comptoir, et de faire comme à La Poste, d’orienter les gens. Ainsi, l’attente est plus courte.

Quid de la signalétique et de l’éclairage ?

J’ai voulu un espace très fluide, organisé autour d’une allée. Au-dessus de cette dernière, nous avons opté pour des panneaux précis, pour se repérer entre les gondoles. Imaginez un client qui entre dans cette surface de 350 m2 à la recherche de Boules Quiès. Où les trouver ? D’où les mots simples “plante”, “nature”, “cheveux”… Plutôt que des termes comme “phyto”, “capillaire”, “OTC”… Quant à l’éclairage, nous n’avons pas installé de barres avec des spots, car ce système interdit de dépasser les 38 watts de puissance de lampes. Donc, nous avons fabriqué des cadres en bois noir, où nous avons pu encastrer des spots de 60 watts, comme dans un faux plafond. L’éclairage est orienté de sorte que tous les facings soient éclairés (gondoles et têtes de gondole…), mais sans que les clients n’aient la lumière dans les yeux.

SIMONA SIMEONOVA

DIRECTRICE COMMUNICATION DE PHARMAFLIX

Pourquoi avoir retenu la Grance Pharmacie de Sartrouville pour implanter vos outils de communication ?

Avec Pharmaflix, nous souhaitons digitaliser les officines en tant qu’acteur de santé publique. Les pharmacies sont des porte-paroles de la santé publique, qui délivrent une information légitime avec un conseil de professionnel. Pour cela, nous sélectionnons les pharmacies via un test d’éligibilité fondé sur des critères, comme la taille, le flux de client (en moyenne plus de 400 clients/jour), l’emplacement, le potentiel de développement (par exemple, à côté d’un hôpital en construction…)… La Grande Pharmacie Moderne de Sartrouville bénéficie d’une grande surface de vente (350 m2, Ndlr). Elle est située à un carrefour clé de la ville et est intégrée à un nouveau pôle de santé.

Pourquoi avoir opté pour un bandeau LED de 70 mètres en haut de la vitrine et un écran géant de 40 m2 en façade ?

Ces outils innovants permettent de diffuser en façade des images 3D comme la croix, le blason de Sartrouville, et des animations (telles que le feu d’artifice diffusé derrière les horaires d’ouverture) toutes réalisées par nos graphistes. A l’intérieur, nous avons utilisé des techniques de l’événementiel, sous forme de bandeaux LED, comme dans les stades de football, par exemple. On peut y diffuser des messages de santé publique, ou de la publicité. A Sartrouville, comme ailleurs, on a commencé par mettre en avant la pharmacie et la santé publique.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !