C’EST BIEN VU ! - Pharmacien Manager n° 208 du 01/04/2021 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 208 du 01/04/2021
 

REPORTAGE

Auteur(s) : Fabienne Colin

Pour accroître la visibilité de sa pharmacie, tout juste implantée à une nouvelle adresse, Maxime Nouchi mise notamment sur une communication de taille : un écran vitrine monumental, une signalétique digitale en bandeau sur 70 m, etc.

Venir ici, c’était un pari », lance sans détour Maxime Nouchi. En moins d’un an, le titulaire de la Grande Pharmacie Moderne de Sartrouville (Yvelines) vient d’acheter une officine de moins d’1 M € de C.A, et de la transférer dans un local de 530 m2, au bord de la toute nouvelle route, qui relie cette commune de 52 000 habitants à ses voisines Montesson et Houilles. Le pharmacien mise sur le trafic généré par ce nouveau boulevard très passant, grâce à une visibilité hors norme.

UN SACRÉ COUP DE PUB.

Pour donner un coup de pouce au destin, il a couvert sa façade d’un écran géant de Pharmaflix. Depuis, des informations sur la pharmacie et des messages de santé publique défilent en permanence. Soit un écran de 40 m2, aux divs animés et colorés, qui ne passe pas inaperçu depuis la route. « J’en suis très content, car en voiture, ça se voit bien, et la nuit encore davantage ! », affirme Maxime Nouchi, toujours partant pour tester ce qui lui paraît malin. L’opération lui semble d’autant plus astucieuse qu’elle lui revient à zéro centime ! « Les écrans ont vocation à être financés par les publicités des laboratoires », explique le signataire d’un contrat de quatre ans, aux termes duquel Pharmaflix rachète la possibilité de vendre de l’espace à hdiv du coût de revient de l’installation. C’est donc une opération blanche pour l’officine. Et le prestataire devrait pouvoir facilement valoriser auprès des laboratoires annonceurs, le trafic routier déjà effectif (50 000 voitures/jour) et bientôt celui de l’officine, dont l’objectif est de rapidement générer 5 M€ de C.A.

UNE SIGNALÉTIQUE INTÉRIEURE EFFICACE.

Dans la surface de vente, la signalétique est également monumentale. Pas moins de 70 mètres linéaires d’écrans surplombent les muraux sous forme de bandeaux digitaux. Ils sont installés au-dessus d’un liseré coloré, une technique plus classique en signalétique. Ici, le rose symbolise la parapharmacie, le jaune l’aromathérapie, le bleu la nature, etc. Les clients sont également guidés par de simples panneaux situés au-dessus de l’allée centrale – « comme en grande surface », estime sans complexe Maxime Nouchi – mais, aussi, par des marquages au sol. Ces derniers sont notamment utilisés pour valoriser la première gondole visible en entrant, celle systématiquement dédiée à une opération de trade marketing négociée par Elsie Santé, réseau dont l’officine est adhérente et dont la radio personnalise l’ambiance sonore.

UN ASSORTIMENT EN PLEIN ESSOR.

Depuis son transfert, l’officine s’appuie sur les campagnes prénégociées par son groupement. « Elsie Santé nous aide, car les fournisseurs savent qu’ils ont affaire à une grosse pharmacie », apprécie Maxime Nouchi, satisfait de la quantité d’opérations proposées. « Elles sont tellement intéressantes qu’on n’utilise que les leurs. Et c’est déjà bien si on réussit à suivre tant il y en a ! », estime Maxime Nouchi, qui a aussi déployé la carte de fidélité Elsie dès le premier jour. « C’est pertinent pour les campagnes sms, mail…, bien plus encore que les réseaux sociaux », ajoute celui qui envoie sans cesse des messages en les dictant à ses interlocuteurs depuis son smartphone. Pour passer de 15 m2 de surface de vente à 350 m2, il a dû mettre les bouchées doubles en matière d’assortiment. Bientôt les rayons devraient être pleins. Et le trafic grimpe déjà à vue d’œil. Si la petite trentaine de clients du premier jour a pu inquiéter l’entrepreneur, il a vite été rassuré par la courbe de fréquentation. En quatre mois, le pic atteignait déjà 430 clients/jour. Le pari est en bonne voie d’être gagné.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !