Pharmacien Manager n° 207 du 01/03/2021
 

ÉDITO

Audrey Chaussalet


Le chiffre d’affaires 2020 du e-commerce en France (produits et services confondus) a atteint 112 milliards d’euros, en hausse de 8,5 % sur un an, selon le dernier bilan de la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). Sans la branche “services”, qui sans surprise a accusé une baisse de - 10 % (- 47 % pour les seuls acteurs du voyage-tourisme), l’évolution du e-commerce en France, aurait été plus importante encore (+ 32 %). A l’inverse des services, le commerce de détail en ligne a tiré profit des confinements et des limitations de déplacements imposés par l’exécutif. C’est même le grand gagnant de la pandémie ! Jusque-là, les ventes en ligne ne pesaient pas plus de 10 % du commerce de détail, et progressaient d’environ 1 point par an. En 2020, l’évolution est pratiquement de 4 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK