Pharmacien Manager n° 206 du 01/02/2021
 

RETAIL

QUOI DE NEUF ?

P. C.-C.


En 2020, le marché français des compléments alimentaires a enregistré un recul de 1,2 % pour tomber à 1,9 Md €, selon le cabinet d’études Xerfi-Precepta. Conséquences directes de la crise sanitaire, les ventes des segments minceur, solaire et plus globalement de la beauté sur l’ensemble des circuits se sont effondrées. Dans le même temps, les compléments positionnés santé, défenses immunitaires, ou encore, stress et sommeil ont affiché des taux de croissance à deux chiffres, traduisant l’impact du contexte anxiogène auprès de la population. Ce contexte sanitaire a également impacté les différents circuits de distribution de compléments alimentaires, favorisant ceux avec une offre santé prépondérante et apportant une caution médicale et du conseil (pharmacies et parapharmacies en tête, avec respectivement + 6,5 % et + 2 %). Les pharmacies constituent toujours le premier circuit de distribution des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !