Pharmacien Manager n° 206 du 01/02/2021
 

ÉDITO

Audrey Chaussalet


Depuis près d’un an, il ne fait pas bon d’être “non essentiel”. Là-dessus, tout le monde est d’accord ! Et les pharmaciens ? “Pas les plus à plaindre”, vous répondra-t-on à coup sûr. Depuis le début de la crise, les pharmacies sont restées ouvertes. En participant à la réalisation des tests antigéniques, et demain à la vaccination contre le Covid-19, l’officine est plus que jamais au cœur du parcours de soins. Voilà, pour la jolie histoire ! Si la pharmacie n’est pas aux abois, certains pharmaciens, en revanche, commencent à tirer la langue. Le conte de fée a viré au cauchemar pour les officines situées dans les aéroports, les gares et les centres-commerciaux. Leur trafic est en berne et celles qui s’y trouvent font tache d’huile à rester ouvertes parmi les rideaux fermés. Toutes les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK