Pharmacien Manager n° 195 du 01/02/2020
 

TENDANCES

Fabienne Colin

La commande vocale séduit de plus en plus, car elle simplifie les transactions, mais aussi et surtout le conseil. Voire même, elle favorise l’observance. Voilà de quoi motiver les officines !


OK Google, je veux parler à Leclerc. Dans mon panier, ajoute une mousse à raser NoBacter, un stick à lèvres Rêve de Miel Nuxe, des pansements ampoules Compeed », demande un jeune homme face à son Smartphone. Cette situation n’est pas de la science-fiction mais bel et bien possible avec l’application LeclercDrive & LeclercChezMoi. Plus besoin d’un clavier et d’une souris, le voice commerce ou le v-commerce, c’est-à-dire le commerce à la voix, est plus rapide et moins contraignant ! UN MARCHÉ en devenir.En France, la démarche existe sur Smartphone ou via les assistants vocaux, tels Amazon Echo (Alexa), Siri (Apple), Cortona (Microsoft) ou encore Google Assistant. Aujourd’hui, 3,2 millions de Français sont équipés d’enceintes à commande vocale (source Médiamétrie). Ce micromarché est essentiellement utilisé pour effectuer une recherche musicale ou connaître la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !