Pharmacien Manager n° 195 du 01/02/2020
 

POSITIVE PHARMA

DOSSIER

Né classiquement pour mutualiser les achats avec les grossistes et les génériqueurs, Positive Pharma s’oriente vers les services pour une “pharmacie médicale”.


Positive Pharma, groupement méconnu à l’échelle nationale, a réussi l’exploit d’être cité dans le quotidien Libération en décembre 2018. La téléconsultation lui a valu cette lumière. Six des membres de cette coopérative proposent ce service, avec l’espoir de faciliter ainsi l’accès à un médecin. Positive Pharma se veut pragmatique, à l’image de sa fondatrice, Carine Monaco. AUGMENTER sa marge.« La coopérative est née en 2013 avec pour vocation d’origine de mutualiser les achats sur les génériques et le grossiste, soit 80 % des achats… », explique Carine Monaco. Autrement dit, la quadragénaire passée par des marques comme Monot au marketing ou Blédina à l’animation des ventes, entend éviter que les membres de Positive Pharma, dont le « C.A oscille entre 600 000 € et 3 M €, ruraux et citadins… » ne se loupent sur l’essentiel. « En passant Positive ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK