Pharmacien Manager n° 195 du 01/02/2020
 

PRATIQUES

François Pouzaud


Au nord, il y a des corons et la Communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) de Liévin-Pays d’Artois (Pas-de-Calais). Sophie Sergent, pharmacienne à Liévin, présidente de la commission pharmacie clinique et exercice coordonné à la FSPF et administratrice à l’URPS pharmaciens des Hauts-de-France, a été l’instigatrice et la cheville ouvrière de cette CPTS, créée en mars 2018 et homologuée en 2019. Sans la connaissance des CPTS créées par la loi de modernisation du système de santé de janvier 2016 dite “Loi Touraine”, elle n’aurait jamais été l’un des membres fondateurs de cette association loi 1901. « Lorsqu’on crée une CPTS, il faut savoir pourquoi et comment y aller, sinon c’est très compliqué ! », met-elle en garde. Pour embarquer ses confrères dans l’aventure des CPTS, elle n’a pas compté ses heures, ses déplacements, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Allez-vous continuer à pratiquer des tests antigéniques malgré les baisses de tarif ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK