Pharmacien Manager n° 186 du 01/04/2019
 

TÉLÉMÉDECINE

TENDANCES

André-Arnaud Alpha


Créée en 2010, Parsys Télémédecine a d’abord œuvré dans le monde maritime, des urgences et du médico-social. « Nous équipons les bateaux de la CMA CGM », indique son président fondateur, Jean-Louis Schmitlin. En région parisienne, 165 établissements ont recours à leur service via le GCS Sesan. Mais, la loi HPST en 2010, a poussé ce professionnel issu de la finance, à s’intéresser à la télémédecine. Avec la signature de l’avenant N° 15 fin 2018, elle a, pour lui, toute sa place en officine. « La téléconsultation ne fonctionnera que si les pharmaciens s’en emparent. Professionnel de santé le plus accessible, il est le plus à même de la déployer et d’en faire profiter le plus grand nombre », précise-t-il. L’équipement s’organise autour d’un ordinateur relié aux habituels capteurs (stéthoscope, balance…). Les prises de rendez-vous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Vendez-vous plus de vaccins contre la grippe que l’an dernier ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK