Pharmacien Manager n° 186 du 01/04/2019
 

REPORTAGE

Yves Rivoal

Pour faire progresser la part de la parapharmacie dans son C.A, la pharmacie Métro La Rose mise sur l’expertise développée par son groupement en matière de sell-out. Explications…


Si Eric Barbancei a changé de groupement quelques mois avant son transfert, c’est pour une raison stratégique… « Je n’avais rien à reprocher à Evolupharm qui est un groupement fiable et professionnel, avec une centrale d’achats et une gamme de génériques en marques propres offrant une marge confortable. Mais après avoir acté que mon principal axe de développement serait désormais la parapharmacie, j’ai eu envie d’une expertise plus parisienne et plus moderne de la pharmacie qui me permettent de diminuer ma dépendance aux médicaments, tout en améliorant l’expérience client avec de nouvelles idées et de nouveaux services. » PROMOTIONS à foison.La typologie des 282 pharmacies Aprium (ex Paris Pharma), qui réalisent en moyenne entre 3,6 et 4 M € de C.A, et la politique initiée par ce groupement pour développer le sell-out sur ses points ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK