Les nouvelles règles à respecter - Pharmacien Manager n° 185 du 01/03/2019 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Pharmacien Manager n° 185 du 01/03/2019
 
CASH-BACK

PRATIQUES GESTION

Auteur(s) : F.P.

Le « cash-back », ce dispositif qui permet d’accepter des paiements par carte bancaire supérieurs au prix du produit ou du service vendu, et de rendre la monnaie en espèces aux clients, est encadré par un décret du 24 décembre 2018 (n° 2018-1224, JO du du 26 décembre). Ce service ne peut être fourni que par les commerçants volontaires, à des clients agissant pour des besoins non professionnels. Il est proposé à l’occasion du paiement de biens ou de service et n’est applicable qu’aux paiements par cartes bancaires. Le montant minimal de l’opération de paiement dans le cadre de laquelle des espèces sont fournies est fixé à 1 €, tandis que le montant maximal en numéraire pouvant être décaissé dans ce cadre est de 60 €. En cas de non-respect des règles du « cash-back », l’amende pénale encourue par le commerçant est fixée à 1 500 € pour les personnes physiques et à 7 500 € pour les personnes morales.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !