Pharmacien Manager n° 184 du 01/02/2019
 

NEWS

P.C.-C.


Le groupe pharmaceutique américain Bristol-Myers Squibb (BMS) a annoncé mi-décembre la cession d’UPsA au japonais Taisho (pour un montant de 1,4 Md d’€) afin d’investir dans l’oncologie. Dans le même temps, le pionnier de l’immunothérapie des cancers, et qui est encore pour quelques mois le propriétaire des établissements agenais, a mis sur la table près de 65 Mds d’€ afin d’acquérir le laboratoire Celgene, spécialiste du cancer du sang. Ce rapprochement va donner naissance à un puissant groupe spécialisé en cancérologie, fort de deux blockbusters : l’Opdivo de BMS et le revlimid de Celgene.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !