Pharmacien Manager n° 183 du 01/12/2018
 

PRATIQUES GESTION

François Pouzaud

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, deuxième volet de la réforme du marché du travail définitivement adopté le 1er août 2018, porte avant tout sur la formation professionnelle, l’apprentissage et l’assurance chômage. DÉtail des principales mesures pour les TPE.


LA FORMATION professionnelle.Le compte personnel de formation (CPF) est désormais abondé en euros et non plus en heures de formation. Il sera crédité chaque année pour un salarié de 500 €, avec un plafond de 5 000 € au bout de dix ans. Chacun pourra désormais s’inscrire directement à un stage et le payer sans passer par un intermédiaire. L’organisme de formation sera payé par la Caisse des dépôts et consignation. Les heures CPF + DIF (Droits individuels à la formation) acquises au 31 août 2018 sont reprises. A compter du 1er janvier 2019, pour toute formation effectuée en tout ou partie sur le temps de travail, le salarié doit demander une autorisation d’absence à l’employeur. Ce dernier doit notifier sa réponse dans des délais déterminés par décret (à paraître), son silence valant acceptation. Chaque ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous


MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK