Pharmacien Manager n° 183 du 01/12/2018
 

PROCÉDURES COLLECTIVES

PRATIQUES GESTION

F.P.


Les ouvertures de procédures collectives de pharmacies sont en baisse sur le premier semestre 2018. La société Interfimo recense 69 procédures ouvertes, contre 73 lors des six premiers mois de l’année 2017, soit une baisse de 5,5 %. Au sein de ce total, les procédures de sauvegardes (9 dénombrées, contre 15 en 2017) et les redressements judiciaires (25 en 2018, contre 27 en 2017) diminuent respectivement de 40 % et 7,4 %, alors que les liquidations judiciaires (35 en 2018, contre 31 en 2017) progressent de 13 %. Cette dernière évolution donne à penser que les officines en proie à de graves difficultés financières attendent d’être définitivement acculées pour rentrer en procédures collectives, alors qu’elles pourraient le faire plus tôt, en utilisant le plan de sauvegarde ou le redressement judiciaire.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous


MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK