Pharmacien Manager n° 178 du 01/06/2018
 

ÉDITO

Fabienne Colin


Avec les nouvelles technologies, la pharmacie a l’opportunité d’automatiser quantité de tâches sans valeur ajoutée. Terminée la perte de temps dans des allers/retours incessants entre le front et le back-office. Les robots et autres automates livrent les boîtes au comptoir, que la caisse soit située au fond de l’officine, à la porte d’entrée ou en arrière-boutique pour le drive. Comme chez Marianne Lechertier, à la tête de la Grande Pharmacie de Fleury, à retrouver dans notre reportage. Chez elle, l’équipe ne perd plus de temps à réfléchir où aller chercher les médicaments. Elle est disponible pour écouter le client et lui répondre sans soucis logistiques perturbants. D’autres solutions concrètes sont égrainées dans notre dossier sur la transformation digitale : vous y trouverez une véritable boîte à outils. Pour équiper votre back-office ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Constatez-vous un impact du mouvement des Gilets jaunes sur votre activité économique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK